Les responsables de Dailymotion écrivent à NKM pour qu'elle défende Internet

P.V. avec AFP

— 

Les responsables de la plateforme de vidéos Dailymotion ont adressé une lettre à la secrétaire d'Etat au Développement de l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, afin qu'elle défende l'internet en France face à un "courant de pensée anti-internet", a-t-on appris mercredi auprès de Dailymotion. Dans cette lettre, révélée par lefigaro.f, le directeur France de Dailymotion Martin Rogard et le directeur juridique et réglementaire monde Giuseppe de Martino, dénoncent le silence de NKM sur le débat à l'Assemblée nationale sur la loi audiovisuelle et sur la démarche d'un député réclamant une commission parlementaire pour enquêter sur les plateformes vidéo.

Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, a demandé mi-février la création d'une commission d'enquête parlementaire sur le "piratage industriel" qui se développe avec certains sites diffusant en streaming (sans téléchargement) des contenus protégés sans payer de droit d'auteur. "Nous avons été surpris par l'absence de communication de votre ministère (...) et regrettons qu'en laissant ce courant de pensée anti-internet prospérer, vous ne concouriez pas à donner une image de notre industrie plus proche de la réalité", écrivent les deux responsables de Dailymotion. "La France est le seul pays où on parle d'internet en le décriant", a indiqué à l'AFP Martin Rogard, "alors qu'outre-atlantique, il est considéré comme un vivier pour la croissance".

"Nous aimerions qu'il y ait une vraie prise de parole publique pour défendre l'internet en France qui est un créateur d'emplois", a-t-il ajouté en précisant que "Dailymotion a créé 100 emplois en deux ans". Dans leur lettre, les deux auteurs, qui se déclarent "à la disposition" de la ministre pour évoquer leurs difficultés et ambitions, regrettent également que parmi les 1.000 mesures du plan de relance gouvernemental, "une seule concerne les nouvelles technologies".