Le fondateur de Netscape lance un fonds de capital-risque

— 

Back to business. Marc Andreessen, l'un des créateurs du premier navigateur Web au début des années 1990, a annoncé sur son blog le lancement d'un fonds de capital risque doté de 300 millions de dollars.

Andressen, âgé de 38 ans, a fait partie de l'équipe d'étudiants de l'Université de l'Illinois à l'origine de Mosaic, considéré comme le premier navigateur Web pour ordinateurs personnels. Il donnera plus tard naissance à la société Netscape, première entreprise de l'Internet cotée en Bourse en 1995, soit bien avant la bulle des valeurs de technologie, et rachetée en 1999 pour 10 milliards de dollars par AOL.

Associé à Ben Horowitz, co-fondateur d'Opsware, Andressen explique que l'objectif du fonds est "d'investissement dans les meilleurs nouveaux entrepreneurs, produits et les entreprises de technologie". Les deux associés travaillent ensemble depuis 15 ans et ont participé à la naissance de nombreuses sociétés ou produits technologiques.

Les "tickets" qui seront investis dans des entreprises devraient être compris entre 50.000 dollars et 50 millions de dollars, "en fonction du stade de développement et de l'opportunité". Une participation au conseil d'administration sera requise pour les investissements de plus de 5 millions de dollars.

Les candidats à de tels investissements sont des "entrepreneurs brillants", des "technologistes ayant une forte personnalité", mais souhaitant devenir DG de leur société. Les domaines de prédilection pour de tels investissements sont nombreux et très variés: "cloud computing", logiciels mobiles, logiciels pour électronique grand public, logiciels pour infrastructures informatiques, réseaux, stockage et bases de données... Mais cela exclut toutes les industries "vertes", les sciences de la vie ou les nanotechnologies...

"Nous ne pensons pas que la présence de Google à Mountain View, de Facebook à Palo Alto ou de Twitter à San Francisco soient un accident", ajoutent les deux fondateurs du fonds de capital-risque.

Andreessen siège actuellement aux conseils d'administration de eBay et Facebook, et préside le conseil d'administration de Ning, une plateforme internet pour la création de réseaux de socialisation.

Horowitz, un ancien de Netscape, avait fondé en 1999 avec son associé l'éditeur de logiciels professionnels Loudcloud, devenu Opsware, et racheté par Hewlett-Packard en 2007.