Marks and Spencer supprimerait plus de 1.000 postes

— 

Marks and Spencer dégraisse. Le célèbre groupe de distribution britannique pourrait supprimer plus de 1.000 postes. C'est ce qu'indique mardi 6 janvier le quotidien The Times. Le groupe de distribution a refusé de commenter l'information du Times. qui vient noircir un peu plus la situation du commerce de détail britannique confronté à la crise mondiale.

Selon le quotidien, Marks and Spencer, considéré comme un baromètre de la confiance des consommateurs britanniques, va annoncer mercredi 7 janvier prévoir la suppression d'environ 1.000 emplois de vendeurs et plusieurs centaines d'autres à son siège social et dans les postes administratifs. Marks and Spencer avait annoncé début novembre que son bénéfice net avait chuté de 43% au cours du premier semestre 2008 en raison de la baisse des ventes. Le Times souligne que les ventes de Noël ont baissé de manière significative en 2008 par rapport à l'an dernier.

A l'occasion des traditionnels soldes d'après-Noël, les consommateurs britanniques se sont rués dans les magasins. Mais les analystes ont prévenu que cette débauche d'achats de fin d'année ne suffirait pas à combler le manque à gagner dû au fait que les Britanniques se serrent la ceinture.