Veolia Environnement se désengage des déchets aux Etats-Unis

J. Bx avec AFP

— 

En difficulté, Veoila Environnement se recentre. Le groupe de services a ainsi cédé à Montenay International, son portefeuille nord-américain de contrats d’incinération, à Covanta Holding Corporation pour un montant total de 450 millions de dollars.

Ce montant représente dix fois l'excédent brut d'exploitation 2008 et inclut la dette associée à l'entreprise, précise un communiqué. Cette vente reste soumise à l'"approbation des autorités règlementaires" et l'obtention de "certains accords tiers", ajoute Veolia Environnement.

La vente de Montenay International "s'inscrit dans le cadre du programme de cessions annoncé par le groupe Veolia Environnement" en mars 2009 et devrait être finalisée "avant la fin de l'année", selon le communiqué.

La Compagnie Financière Edmond de Rothschild, représentée par Laurence Danon, a été conseil financier de Covanta dans cette transaction. La société américaine indique dans un communiqué de presse que le rachat des activités de Veolia augmentera d'environ 60 millions de dollars son cash-flow d'exploitation en 2010.

Covanta reprend 7 usines en Amérique du Nord, dont 1 Canada et 6 aux Etats-Unis, qui traitent en moyenne 3 millions de tonnes de déchets par an. Covanta opère à ce jour 38 unités pour un volume de 17 millions de tonnes d'ordes ménagères.