Veolia plombé par l'Allemagne

E24

— 

Le résultat net de Veolia Environnement a chuté de 56% l'an dernier à 405,1 millions d'euros, en raison d'une charge de dépréciation liée aux activités de traitement de déchets en Allemagne. En 2007, Veolia avait dégagé un résultat net de 927,9 millions d'euros. Une perte de valeur de 405,6 millions d'euros a été constatée l'an dernier concernant Veolia Propreté Allemagne. En 2007, le groupe s'était renforcé sur le marché allemand en déboursant 1,31 milliard d'euros pour reprendre la société Sulo, numéro 2 du marché du traitement des déchets.

Face à une conjoncture qui s'est détériorée, Veolia a multiplié l'an dernier les avertissements sur résultats. En octobre, le groupe avertissait des difficultés sur le marché de la propreté en Allemagne, et d'une baisse des volumes d'eau vendus en Europe.

Le groupe de services collectifs annonce une réduction significative de ses investissements à hauteur de 1,6 milliard d'euros. Le programme de cessions d'actifs est porté à 3 milliards d'euros d'ici 2011, dont au moins 1 milliard d'euros cette année. Des économies de coûts à hauteur de 280 millions d'euros seront réalisées en 2009, ajoute Veolia dans un communiqué de presse. Sur ce montant 100 millions viennent des mesures d'adaptation des activités allemandes du groupe.

"La nature de nos contrats offre une bonne visibilité sur la récurrence de nos cashs flows. Notre structure financière est solide, la maturité moyenne de notre dette est supérieure à 9 ans et la liquidité nette de 4 milliards d'euros", assure Henri Proglio, le PDG du groupe dans un communiqué.

Veolia prévoit de dégager en 2009 un flux de dégager un flux de trésorerie disponible positif après paiement du dividende. Pour atteindre cet objectif, Veolia vise un flux de trésorerie d'exploitation après investissements nets, donc après cessions d'actifs, d'environ 2 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires de Veolia a progressé de 13,4% l'an dernier, à 36,2 milliards d'euros, à la fois grâce à une croissance interne forte dans les métiers de l'eau et de l'énergie. Le résultat opérationnel récurrent recule de 7% à 2,28 milliards d'euros contre 2,45 milliards d'euros en 2007.

Le groupe maintient le versement d'un dividende stable à 1,21 euros. Les actionnaires de Veolia pourront être payés en numéraire ou en actions, avec une décote maximale de 10% par rapport au prix moyen des 20 dernières séances de Bourse précédant la date de l'assemblée générale du groupe.

Depuis le début de l'année, l'action Veolia a plongé de 29%. Ce vendredi matin, elle évolue de façon irrégulière, autour de 16 euros dans un marché en légère hausse. Au cours actuel, le titre est proche de ses plus bas niveaux atteints lors du dernier point bas du marché parisien, en mars 2003.