Le nombre de création d'entreprises a augmenté de 29% en février

E24

— 

Le statut de l'auto-entrepreneur a séduit les français depuis sa création le 1er janvier. Selon l'Insee, le nombre de créations d'entreprises en France a bondi de 29% en février par rapport à janvier, grâce au nouveau statut des auto-entrepreneurs. Au total, 43.213 entreprises ont été créées en février contre 33.496 en janvier, précise l'Institut national de la statistique. Un succès qui est à mettre directement en relation avec la

hausse du nombre de demandeurs d'emplois
.

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, et son secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des PME et des services, Hervé Novelli se sont félicités dans un communiqué de ce "nouveau record historique" de créations d'entreprises (73% de plus qu'en décembre 2008), soit 1.500 par jour. Selon eux, cette augmentation "reflète notamment le succès du régime de l'auto-entrepreneur créé par la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008", qui "stimule durablement l'exercice d'activités économiques indépendantes" et place la création d'entreprise "à la portée de tous les Français". Depuis le 1er janvier, le statut d'auto-entrepreneur permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour augmenter leurs revenus, avec des démarches simplifiées.

Le nombre cumulé de créations d'entreprises des mois de décembre 2008, janvier 2009 et février 2009 est en hausse de 14,9% par rapport aux mêmes mois un an auparavant. Les secteurs qui contribuent le plus à cette hausse sont les activités de services et le commerce, indique l'Insee. Sur les douze derniers mois, le nombre de créations d'entreprises s'établit à 348.339. Sur cette même période, les croissances les plus fortes concernent l'hébergement et la restauration (+11,5%), l'information et la communication (+13,8%), les activités de services (+12,7%) et l'enseignement-santé-action sociale (+11,6%). Le nombre de créations d'entreprises augmente également dans le commerce (+4,0%).

En revanche, l'industrie manufacturière poursuit sa chute en février (-9,1%, -2,1% pour l'ensemble de l'industrie), ainsi que dans les autres activités fortement touchées par la crise économique telles que la construction (-5,9%), les activités financières (-5,4%) et immobilières (-4,9%).