Les créations d'entreprises repartent à la baisse en juillet

— 

Le nombre de créations d'entreprises en France,

dopées depuis début 2009 par le nouveau statut de l'auto-entrepreneur
, est reparti à la baisse en juillet (-8,9%) par rapport à juin, notamment en raison d'un recul dans le commerce et la construction, a annoncé ce mercredi l'Insee.

Au total, 46.530 entreprises ont été créées en juillet contre 51.068 le mois précédent (chiffre révisé), a précisé l'Institut national de la statistique. Le nombre cumulé des créations des mois de mai, juin et juillet reste en forte hausse par rapport à la même période de 2008 (+75,7%), notamment grâce aux activités de services et de commerce. Les créations d'entreprises s'étaient envolées ces derniers mois, à l'exception d'une légère pause en mai.

Cette évolution est due en grande partie à la création du statut de l'auto-entrepreneur qui, depuis le 1er janvier, permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour augmenter leurs revenus, avec des démarches simplifiées.

Sur les sept premiers mois de l'année, on dénombre ainsi

178.340 créations sous le régime de l'auto-entrepreneur
, soit plus d'une création d'entreprise sur deux.

Pause ou essoufflement?

"On est assez prudent pour analyser la baisse de juillet", explique-t-on à l'Insee. "Elle vient en grande partie d'un recul de l'auto-entrepreneur, mais il faudra attendre une plus longue période pour voir s'il s'agit d'un essoufflement de ce statut ou juste d'une pause".

Il faudra également attendre pour connaître "le poids des auto-entrepreneurs dans l'économie", ajoute-t-on à l'Insee, puisque les premiers éléments sur leurs déclarations d'activité au premier trimestre devraient être publiés d'ici la fin du mois.

Augmentation notable

Sur les douze derniers mois, on constate une augmentation notable de 34,3% des créations d'entreprises dans leur ensemble.

Sur cette même période, les croissances les plus fortes concernent l'information et les télécommunications (+70,1%), les activités de services (+56,6%), l'enseignement-santé-action sociale (+36,6%), l'industrie (34,1%) et le commerce (33,4%).

Les créations d'entreprises progressent aussi dans le secteur de la construction (+10,5%).

En revanche, le recul s'accentue pour les activités immobilières (-14,3%) et financières (-4,5%).