A quoi ressemble le Français moyen?

Anne-Caroline Berthet
— 

 Plus de kilos et de centimètres, les mensurations des Français en 36 ans ont    bien évolué. Le Français des années 1970 est loin de celui d'aujourd'hui,    selon les données recueillies par l'Institut    français du textile et de l'habillement lors de la dernière campagne    nationale de mensuration effectuée en 2006.  

 Ces mesures, relevées sur 11,562 personnes âgées entre 5 et 70 ans, présentent    un vif intérêt pour l'industrie textile. Les fabricants et distributeurs de    vêtements ajustent leurs produits en conséquence pour anticiper les demandes    des Français.  

 5,4 kg de plus pour les hommes 

 Depuis la dernière étude parue en 1970, les femmes adultes (âgées de plus de    18 ans) ont pris 2,1 cm. Elles passent d'une taille de 160,4 cm à 162,5 cm.    Côté poids, la balance moyenne affiche 62.4 kilos soit 1,8 kg en plus par    rapport aux années 1970, ce qui se traduit par 14 cm de plus de tour de    taille.  

 Les hommes adultes (âgés de plus de 18 ans) ont eux pris 5,4 kilos et grandi    de 5,5 cm. L'homme moyen mesure 175,6 cm pour 77,4 kg avec une concentration    de la prise de poids sur le ventre indique l'étude.  

 20,59% des Françaises font du 40 ou du 42 

 Côté habillement cela se traduit par une taille moyenne de 40 et non plus de    38 pour les Françaises. Seulement 18% font du 36 (5,1%) ou de 38 (13,3%).    Mais le 40 et le 42 sont plus répandus puisque 20,59% des Françaises    s'habillent dans la première taille et 16,7% dans la seconde. Le 44 arrive    juste après avec 13,6%, suivi du 46 avec 9,1%, du 48 avec 6,7% et du 50 avec    4,9%. On constate donc que le nombre de Françaises faisant du 38 est égal au    nombre de Françaises faisant du 48, 50 et 52 additionnés.  

 Un 38 d'aujourd'hui vaut un 40 d'hier  

 Certaines marques soucieuses de flatter leurs clientes "taillent grand"    et ainsi un 40 standard sera affiché 38 dans certaines marques. Un 38 de    2006 vaut un 40 de 1970. De même Decathlon    a ajusté le dessin de ses patrons pour répondre à l'épaississement des    hanches confie Wilfried Cornet, responsable chez la célèbre marque de sport,    à L'Expansion

 A titre de rappel, la taille commerciale se calcule en divisant par 2 la    moitié du tour de taille additionnée à la moitié du tour de poitrine pour    une femme. En revanche chez un homme la taille commerciale d'une chemise se    calcule en divisant le tour de poitrine par deux et la taille commerciale    d'un pantalon en divisant le tour de taille par deux.  

 Plus 11cm pour les hommes en un siècle  

 Sur un siècle la comparaison est encore plus surprenante car les hommes    auraient grandi de 11 cm et les femmes de 8 cm.  

 Ces évolutions s'expliquent par une alimentation plus riche mais aussi par les    changements d'activité. Les travaux agricoles et beaucoup de tâches    physiques lourdes ont diminué voire disparu.  

 Selon les régions des différences sont aussi observables. Les femmes sont plus    grandes dans le Nord-Est et plus fortes dans le Sud-Est. Les hommes sont    plus grands et plus corpulents dans le Nord-Est.  

 Les Français ont la coprulence la plus faible d'Europe  

 Les Japonais font 15 kg de moins que les Français alors que les Japonaises en    font 10 de moins. Les Anglais, eux, sont plus lourds de 2 kg et les    anglaises de 3 kg. La femme belge pèse 8 kg de plus que la femme française    mais mesure 2 cm de plus. Les Hollandais sont les plus élancés avec 170 cm    pour 65 kg chez les femmes et 182 cm pour 76 kg chez les hommes.  

 Le Français moyen, malgré cette prise de poids et de hauteur, conserve la    corpulence la plus faible d'Europe selon une étude    de l'Institut national d'études démographiques (INED) publiée    le 22 avril 2009, à égalité avec les Italiens. Grecs et Anglais ont la    corpulence moyenne la plus élevée.