Le deficit budgétaire américain va atteindre 1.200 milliards de dollars

E24 avec AFP

— 

Record négatif en vue. Le déficit budgétaire des Etats-Unis pour l'exercice 2008/2009 devrait atteindre le montant exceptionnel de 1.200 milliards de dollars, soit 8,3% du PIB, a indiqué mercredi le bureau du Budget du Congrès américain (CBO). En comparaison, le déficit budgétaire des Etats-Unis pour l'exercice 2008 (clos fin septembre) a atteint 438 milliards de dollars, soit 3,1% du produit intérieur brut (PIB).

Les chiffres du CBO ne prennent pas en compte le plan de relance massif de l'économie américaine voulu par la future administration Obama et les démocrates du Congrès. Ce plan pourrait coûter jusqu'à 775 milliards de dollars, peut-être plus après l'examen du texte devant les deux chambres du Congrès. Selon le rapport du CBO, le déficit tomberait à 4,9% du PIB en 2010 pour revenir aux alentours de 700 milliards, ce qui resterait encore l'un des chiffres les plus élevés de l'histoire des Etats-Unis.

Mardi, le président élu Barack Obama avait averti que le chiffre de 1.000 milliards allait probablement être atteint. "Mon équipe budgétaire m'a mis au courant. Peter Orszag (futur directeur du budget à la Maison Blanche) prédit qu'au rythme actuel nous aurons 1.000 milliards de dollars de déficit avant même d'entamer le prochain budget", avait dit le futur président lors d'une conférence de presse. "Nous aurons potentiellement 1.000 milliards de dollars de déficit pour les années à venir, même avec le redressement de l'économie auquel nous travaillons", avait estimé Barack Obama.

Le CBO est un organisme indépendant des partis qui est chargé au Congrès américain de fournir des analyses économiques afin d'aider les parlementaires à prendre des décisions dans le domaine budgétaire. Cet organisme emploie environ 230 personnes, dont une majorité d'économistes experts en administration publique.