L'internet mobile prend le taxi

E24 avec AFP

— 

Surfer en taxi, ce sera peut-être pour demain. La société de taxis Taxis Bleus a annoncé mardi 21 octobre le lancement en Ile-de-France d'une expérimentation de service internet à bord de dix de ses 3.000 voitures. Les véhicules seront dotés d'une borne wifi donnant accès au réseau 3G.

Un ordinateur portable sera même mis à la disposition des clients. Ceux-ci pourront aussi connecter leur propre ordinateur, leur téléphone mobile ou leur assistant numérique personnel (PDA) sur la borne mobile.

Le test, qui vient de commencer, va durer trois mois et sera alternativement gratuit et payant. L'objectif est de "connaître le profil des utilisateurs, les types de trajets, le taux d'utilisation entre service gratuit et payant", pour ensuite décider d'un éventuel déploiement du service, a expliqué Marc Delort, du groupe Vysoo, fabricant des bornes utilisées par les Taxis Bleus.

L'Ile-de-France n'est pas la première à tester ce service. A Marseille, Lyon et Bordeaux, le système est déjà utilisé par des taxis indépendants. D'autres applications dans les transports ont été mises en place dans des bus, notamment à l'occasion de tournées artistiques.