Total va voir ses résultats chuter

G. G. avec agences

— 

La chute du prix du baril entraînera une baisse des résultats de Total au deuxième trimestre, a affirmé Christophe de Margerie, directeur général du groupe pétrolier français lors d'une conférence sur l'économie à Aix-en-Provence, rapporte l'agence Dow Jones. Les cours du pétrole avaient connu un plus bas en février, à 32 dollars le baril. Depuis, ils ont fortement remonté, oscillant entre 60 et 70 dollars ces dernières semaines.

Par ailleurs, Christophe de Margerie a indiqué que les discussions étaient toujours en cours, bien qu'au point mort, avec les autorités iraniennes concernant le développement du champ gazier de South Pars. Total ne veut pas couper les ponts malgré la situation politique tendue, a affirmé le PDG, qui a précisé qu'il voulait conserver des relations de travail avec Téhéran.

D'autre part, Total ne "sera jamais un investisseur important" du groupe nucléaire Areva, dont il détient 1%, même s'il n'exclut pas "un petit geste", a déclaré Christophe de Margerie.