Le bénéfice d'Unilever fond de 15%

J. Bx avec AFP

— 

Le groupe d'agroalimentaire et de cosmétiques anglo-néerlandais Unilever a publié jeudi 6 août un bénéfice net en baisse de 15% à 833 millions d'euros au deuxième trimestre, pour un chiffre d'affaires en hausse de 1% à 10,46 milliards d'euros.

La hausse interne des ventes est de 4,1%, dépassant les prévisions des analystes interrogés par l'agence d'information économique Dow Jones Newswires, qui tablaient sur une augmentation de 3,2% au deuxième trimestre.

Les volumes ont crû de 2%, et la hausse est constatée dans toutes les régions où Unilever opère, grâce notamment à "l'innovation et à une augmentation des dépenses en marketing", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice opérationnel d'Unilever, qui fabrique les thés Lipton, les savons Dove et la lessive Omo, s'est établi à 1,32 milliard d'euros, en baisse de 4% par rapport au deuxième trimestre de 2008.

"Bien que les conditions demeurent difficiles sur de nombreux marchés, je suis encouragé par le retour de la croissance pour les volumes, dans toutes les régions et dans la majorité des pays et des catégories" de produits, a déclaré le directeur exécutif d'Unilever, Paul Polman, dans le communiqué.