Google fait plus de vidéo

— 

A l'échelle de Google c'est une toute petite opération. Le groupe vient d'annoncer le rachat de On2 Technologies, une société qui développe des technologies de compression vidéo pour Internet. Dans le cadre de la transaction, chaque action On2 sera convertie en action Google de classe A sur la base d'une valeur de 0,6 dollar. L'offre représente une prime de 57% par rapport au dernier cours de Bourse de On2, selon un communiqué de presse de la société.

Le rachat devrait être finalisé dans le courant du quatrième trimestre, et doit recevoir l'aval des actionnaires de la société.

Dans un communiqué séparé, Google explique qu'aujourd'hui "la vidéo fait partie intégrante de l'expérience des Internautes et nous pensons que les technologies de compression de vidéo de haute qualité devrait faire partie d'une plate-forme web."

Selon son dernier rapport annuel, On2, une société basée à Clifton Park fondée en 1992 sous le nom The Duck Corporation, a réalisé un chiffre d'affaires de 16,3 millions de dollars en 2008, et a enregistré une perte nette de 51 millions de dollars.

Cette acquisition intervient alors que la croissance des ventes de Google a décéléré au cours du deuxième trimestre 2009, avec une progression de 3% à 5,52 milliards de dollars. Au 30 juin, Google disposait de 19,3 milliards de dollars pour financer son développement.

Le groupe a lancé son service de vidéo en 2005, et a réalisé l'acquisition de YouTube en octobre 2006 pour 1,65 milliard de dollars. Le groupe ne dévoile pas d'informations financières détaillées sur sa filiale.

On2 a été conseillé par Covington Associates et Duff & Phelps. Google s'est entouré de Credit Suisse, Wilson Sonsini Goordrich & Rosati et Potter, Anderson & Corroon.