Michael Jackson: le remboursement des tickets va coûter cher

Delphine Halgand

— 

Le décés de Michael Jackson va coûter cher au producteur de concerts AEG. La valeur des billets vendus pour la tournée de 50 dates à l'O2 Arena de Londres dépasse les 85 millions de dollars, selon le spécialiste des tournées Ray Waddell cité par le Los Angeles Times.

AEG a passé un accord avec le revendeur de billets Viagogo, qui a pu vendre à certains fans des places à un prix pouvant aller jusqu'à plusieurs milliers de dollars. Cette tournée événement aurait dû être le grand retour sur scène du roi de la pop après plus de dix ans d'absence.

750.000 billets

750.000 billets ont déjà été vendus à travers le monde. Ray Waddell estime que rembourser 85 millions de dollars "sera aussi compliqué que coûteux, et cela devra se faire rapidement conformément à la loi". Le remboursement dépendra en fin de compte de la cause du décés et du niveau d'assurance souscrit par AEG, explique le Los Angeles Times. Les représentants d'AEG ont refusé de répondre aux questions du journal sur leur assurance et sur les conséquences financières du décés de Michael Jackson. "Nous faisons face à une tragédie. Nous n'avons pas de commentaires à faire sur ces points", a déclaré le porte-parole de la société.

Cause de la mort

Les résultats financiers d'AEG de cette année découleront désormais directement de la cause de la mort de l'icône. En effet, si Michael Jackon est mort d'une overdose ou d'une maladie préexistante, le producteur de la tournée pourra être impliqué pour toutes les pertes, qui incluent les sommes déjà engagées dans la production aussi bien que l'énorme remboursement des 750.000 billets déjà achetés. Si Michael Jackson a signé un contrat déclarant qu'il rembourserait son avance si la tournée n'avait pas lieu, le producteur pourra réclamer cette somme auprès de la justice comme les nombreux autres créditeurs de la star, explique le Los Angeles Times.

Perte de 40 millions de dollars

Pour AEG, deuxième organisateur mondial de concerts, l'addition pourrait donc être très salée. Le coût d'organisation des concerts est estimé à 30 millions de dollars, selon billboard.biz. Et AEG aurait versé 10 millions de dollars à l'artiste. Il pourrait déjà donc perdre jusqu'à 40 millions de dollars si l'assureur ne couvre pas cette avance, sans compter sur le potentiel remboursement des 85 millions de dollars pour les billets déjà vendus.

Les pertes pour le producteur seraient alors à l'échelle des bénéfices qu'il comptait empocher avec cette tournée événement. AEG espérait en effet empocher 450 millions de dollars de recettes pour une coopération de trois ans et demi avec la star.