Embauches nettes chez Auchan!

J. Bx avec AFP

— 

A l'instar de Wal-Mart aux Etats-Unis et de Tesco au Royaume-Uni, Auchan profite de la crise dans la mesure où ses produits bon marché trouvent la faveur des consommateurs avident d'économies. Conséquence, la direction du groupe prévoit d'ici 2012 le recrutement de 4.500 employés du fait des "besoins créés par le turn-over naturel". Auchan France compte actuellement 50.100 salariés, nombre qui pourrait être porté à plus de 51.000 en 2012, a précisé la direction à l'AFP.

Ces chiffres ont été révélés mercredi en comité central d'entreprise (CCE), dans le cadre d'un accord de gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC), un dispositif d'anticipation signé en mars par l'ensemble des syndicats sauf la CGT.

Entre mi-2009 et début 2012, "2.500 postes seront créés sur des relais de croissance d’Auchan en France - Auchan Drive, Auchan.fr, Les Halles d’Auchan, Auchandirect.fr, et les nouveaux concepts Auchan City et Auchan Gourmand - ainsi que sur le magasin de Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) qui ouvrira au printemps 2010", précise l'enseigne dans un communiqué.

En parallèle, 1.400 postes vont être supprimés, les systèmes d'information, les livraisons et des services administratifs des entrepôts devant être mutualisés ou centralisés, et une partie de l'activité d'emballage alimentaire, qui représente 350 postes, devant être externalisée.

Les salariés concernés se verront proposer de la mobilité interne, avec un accompagnement par des formations et des adapations au poste notamment.

Le CCE donnera le 7 juillet son avis sur le dispositif, qui n'est pas un plan social.

Auchan cite les effets entre 2002 et 2009 de la GPEC dans l'entreprise, qui a fait changer de poste 1.800 salariés, 882 ayant quitté l'enseigne "dans le cadre du turn-over naturel, préretraites ou départs volontaires". Seuls 20 licenciements économiques ont eu lieu en sept ans, dit-elle.