Résultat 2008 en baisse pour Auchan malgré des ventes en hausse

C.B. avec AFP

— 

Le groupe de distribution français Auchan a enregistré un résultat net de 727 millions d'euros en légère baisse (-2,7%) en 2008, pour un chiffre d'affaires en hausse de 7,5% à 39,5 milliards d'euros hors taxes, selon un communiqué du groupe publié lundi 23 mars. Le résultat net chute de 24,4% par rapport aux 962 millions enregistrés en 2007, mais recule de seulement 2,7% si l'on exclut les activités marocaines qui ont été vendues pour 215 millions d'euros. Sans cette cession, le résultat net s'établissait à 747 millions d'euros en 2007, a expliqué Xavier de Mézerac, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Le résultat d'exploitation courant résiste à 1,317 milliard d'euros (+1%), poursuit le communiqué. Les frais financiers ont par ailleurs augmenté "du fait de la hausse de l'endettement moyen liée à l'effort d'investissement fait sur 2007 et 2008". Le groupe aborde 2009 "avec confiance et sérénité", estimant que "la complémentarité de réseaux discount --assortiment large du format grand hypermarché et proximité des supermarchés-- sont la meilleure réponse aux attentes des clients", selon le président du directoire Christophe Dubrulle, cité dans le communiqué.

Le groupe envisage "des réductions de coût sans réduction d'effectifs", a ajouté Xavier de Mézerac. Les hypermarchés ont réalisé un chiffre d'affaires de 31,8 milliards d'euros, dont 15,3 milliards en France (48% de l'activité). A l'étranger, le groupe met en avant de bonnes progressions sauf en Espagne, en Italie et à Taiwan, où l'activité est stable du fait de "contextes économiques difficiles".

Soixante hypermarchés ont été ouverts ou acquis en 2008, dont 27 en Chine. Auchan prévoit un nombre d'ouvertures identique en 2009: "plus d'une dizaine en zone euro et plus d'une trentaine en Chine", selon M. de Mézerac. Le groupe passerait ainsi le cap des 500 hypermarchés. Les supermarchés affichent une hausse des ventes de 2,9% à 6,9 milliards d'euros (dont 48% en France), sous l'impulsion de la croissance des marchés d'Europe de l'est.

Immochan, la filiale immobilière du groupe, a vu ses revenus progresser de 12,8% à 432 millions d'euros. Le produit net bancaire de la banque Accord a progressé de 15,7% à 325 millions d'euros, malgré "une année difficile en Espagne où la gravité de la récession économique a entraîné une hausse importante du niveau de risque".

Au 31 décembre 2008, le groupe comptait 468 hypermarchés dans 12 pays, 726 supermarchés dans 5 pays, 289 centres commerciaux gérés dans 12 pays (Immochan) et, avec la Banque Accord, 6 millions de clients dans 10 pays.