Tesco crée 6.500 emplois

G. G. avec AFP

— 

Tesco "surmonte avec succès les défis de la récession". Le directeur général du groupe de distribution Terry Leahy se félicite des résultats publiés au titre du premier semestre. Le bénéfice net du groupe a augmenté de 1,3%, à 1,027 milliard de livres (1,13 milliard d'euros). Le chiffre d'affaires hors TVA a progressé de 9,2% à 27,782 milliards de livres, et le bénéfice d'exploitation de 10,7% à 1,602 milliard de livres.

Le groupe a aussi souligné dans un communiqué qu'il avait créé des milliers d'emplois sur la période, dont 2.500 grâce aux contrats d'emploi locaux mis en place par le gouvernement.

Parmi les raisons de la résistance de Tesco, selon Terry Leahy, son attachement au client et la carte de fidélité lancée il y a 14 ans. Aujourd'hui, 16 millions de familles en ont une au Royaume-Uni.

Leahy a estimé que l'activité britannique avait montré "une croissance solide et des volumes en amélioration". Au Royaume-Uni, les ventes ont augmenté de 2,8% à 20,651 milliards de livres, la marge de 0,2 point à 6%.

A l'international, il a reconnu que les marchés qui avaient le plus gros potentiel de croissance à long terme avaient été les plus touchés par la crise tout en réalisant une bonne performance relative.

Malgré une baisse des ventes à périmètre constant, Tesco se dit "satisfait de la performance sous-jacente de l'activité". Le groupe a attendu la mi-septembre, et d'avoir déjà 126 magasins, pour lancer une campagne complète de marketing, accueillie selon lui "positivement".