Le distributeur Tesco veut concurrencer les banques

J. Bx avec AFP

— 

Le géant britannique de la distribution Tesco, numéro trois mondial derrière Wal-Mart et Carrefour, a annoncé jeudi la création en Ecosse d'un centre de service clientèle pour ses activités bancaires, qu'il cherche à développer au détriment des banques traditionnelles.

Le groupe a précisé dans un communiqué que l'implantation de ce centre, qui sera situé à Glasgow, la plus grande ville d'Ecosse, permettra de créer plus de 800 emplois.

Cette nouvelle, rare dans un secteur financier britannique habitué aux plans sociaux depuis l'éclatement de la crise du crédit, a été saluée chaudement par le ministre des Finances Alistair Darling, qui assure cette semaine la gestion des affaires courantes du gouvernement à la place du Premier ministre Gordon Brown, en vacances.

Stratégie de développement

"C'est une preuve qu'en ces temps difficiles, les économies écossaise et britannique continuent à créer des emplois qualifiés", a déclaré M. Darling, Ecossais comme Gordon Brown.

La création de ce centre s'inscrit dans la stratégie de développement de Tesco Personal Finance, la division de services bancaires et d'assurance du distributeur, qui veut tirer parti des difficultés de nombreuses banques traditionnelles, affaiblies ou déstabilisées par la crise du crédit, pour leur prendre des parts de marché.