L'Autriche coûte cher à Dexia

AFP.

— 

La banque franco-belge Dexia a annoncé lundi que la nationalisation par l'Etat autrichien de la banque Kommunalkredit Austria (KA) allait se solder pour elle par une perte nette de 105 millions d'euros, qui serait passée dans ses comptes du troisième trimestre.

Dexia était actionnaire à 49% de KA, une participation que l'Etat autrichien reprend pour deux euros symboliques. Dexia va parallèlement injecter 200 millions d'euros dans KA, et lui reprendre les 49% qu'elle ne détenait pas encore dans une société commune, DKB, détaille Dexia dans son communiqué.