Gazprom revoit en forte baisse ses prévisions 2009

G. G. avec AFP

— 

Gazprom a revu mercredi en forte baisse son programme d'investissement et sa prévision de chiffre d'affaires pour l'année 2009. Le géant russe, véritable Etat dans l'Etat, table désormais sur un chiffre d'affaires de 3.300 milliards de roubles (75 milliards d'euros), soit 407,9 milliards de roubles (9,27 milliards d'euros) de moins que prévu initialement, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Gazprom confirme également la forte baisse de son programme d'investissements 2009. Il s'établit désormais à 761,53 milliards de roubles (17,3 milliards d'euros), soit 158,91 mds de roubles (3,61 milliards d'euros) de moins que prévu initialement en décembre 2008.

De même, les dépenses totales, y compris d'investissements, sont revues en baisse de 126,8 milliards de roubles (2,88 milliards d'euros) à 3.680 milliards de roubles (83,6 milliards d'euros). Ces nouvelles données ont été validées par le conseil d'administration mercredi, est-il précisé.

"La révision des paramètres du programme d'investissements et du budget pour l'année 2009 est due à l'influence de facteurs objectifs extérieurs consécutifs à la crise financière et économique mondiale. Parmi ces facteurs figurent la baisse de la demande de gaz sur tous les marchés où Gazprom opère et l'évolution des prix du gaz", précise le groupe.

Dans ce contexte, le géant russe avait notamment annoncé en juin avoir décidé de repousser d'un an à fin 2012 la mise en exploitation du gisement de gaz condensé de Bovanenkovski dans la péninsule de Iamal (grand Nord) en raison de la baisse de la demande de gaz.