Pernod Ricard aidé par Vin & Sprit

— 

Pernod-Ricard affiche un profit net de 615 millions d'euros au terme du premier semestre de son exercice clos fin juin 2009, en croissance de 4,6%. Il table pour l'ensemble de l'exercice sur un résultat net courant de plus de 1 milliard d'euros et confirme sa prévision d'une croissance à deux chiffres de son résultat net.

Le groupe de vins et spiritueux a vu son chiffre d'affaires augmenter de 13% à 4,2 milliards d'euros, grâce à une croissance interne soutenue à 5%, et à l'acquisition du suédois Vin & Sprit, consolidé depuis le 23 juillet 2008. Le résultat opérationnel a bondi de 24% à 1,2 milliard d'euros, Pernod Ricard affichant une marge de 28,4% sur le semestre, en progression de 240 points de base sur un an, grâce à Vin & Sprit. L'intégration du suédois lui a apporté une contribution de 164 millions d'euros au résultat opérationnel.

Son résultat net du premier semestre est ressorti inférieur aux attentes des analystes, qui se situaient en moyenne à 626 millions d'euros.

Un courtier parisien salue la performance du groupe et la maintien de la prévision de résultat, mais note que Pernod-Ricard a revu à la baisse sa prévision de croissance organique de 8% à une estimation comprise entre 5% et 8%.