Oracle prêt à renoncer à la Coupe de l'America

E24 avec AFP

— 

La 33e Coupe de l'America se courra-t-elle sans Oracle? L'équipage américain a mis quasiment fin lundi 8 décembre à tout espoir de compromis avec le suisse Alinghi, tenant du titre. Le groupe a en effet affirmé qu'il ne s'inscrirait pas à l'épreuve prévue en 2010 avant la date limite fixée au 15 décembre.

Cette décision est annoncée dans une lettre cinglante envoyée par Marcus Young, commodore du Golden Gate Yacht Club (GGYC) représentant Oracle, à Pierre-Yves Firmenich, commodore de la Société Nautique de Genève (SNG) représentant Alinghi. Cette lettre estime que l'épreuve prévue à Valence, en Espagne, par Alinghi "n'est pas une Coupe de l'America légitime". Il s'agira simplement d'une "Coupe Alinghi" à laquelle Oracle n'a pas l'intention de s'inscrire, les Suisses ayant notamment refusé de lui transmettre copie des nouveaux règlements de l'épreuve en cours de discussion avec les challengeurs, précise la lettre. Et d'affirmer que les Américains vont maintenant "concentrer leurs efforts" sur l'appel en cours à New York qui doit statuer au printemps 2009 sur le litige entre les deux syndicats concernant le règlement de l'épreuve. Une audience est prévue le 10 février et une décision attendue fin mars, selon Oracle.

Rupture

Ce message de rupture semble sonner le glas de toute discussion visant à un compromis entre les deux syndicats, 17 mois après le début du litige qui les oppose sur les modalités de l'épreuve. Peu après la victoire d'Alinghi dans la 32e édition de la Cup à Valence en juillet 2007, Oracle a accusé les Suisses devant un tribunal new-yorkais d'avoir fixé des règles inéquitables les favorisant pour l'édition suivante par rapport aux challengeurs.

A la suite de décisions judiciaires d'abord favorables à Oracle, puis ensuite à Alinghi, la dernière instance d'appel doit statuer au printemps 2009. Le résultat, en cas de victoire finale d'Oracle, pourrait être un duel en multicoques en 2010 entre les deux syndicats, même s'ils affirment tous deux vouloir organiser une Coupe traditionnelle, avec de multiples challengeurs.

Une réunion entre Alinghi et un douzaine de challengeurs potentiels est prévue vendredi 12 décembre à Genève pour préparer la 33e édition en 2010, avec des bateaux plus rapides et moins chers, trois jours avant la date limite d'inscription fixée par Alinghi au 15 décembre. L'incertitude autour de l'épreuve fait fuir les sponsors potentiels en cette période de crise économique. Le constructeur automobile allemand Audi a annoncé ce week-end qu'il se désengageait du défi allemand Team Germany.