+12% de ventes de voitures neuves

CV avec AFP

— 

Les ventes de voitures neuves en France ont augmenté de 12,4% en mai en données brutes sur un an, marquant un rebond du marché automobile après le repli de 7% enregistré en avril, selon les chiffres publiés mardi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Les ventes en mai des deux constructeurs français étaient très contrastées, avec un bond de 20,7% pour PSA Peugeot Citroën, mais un recul de 1,7% pour le groupe Renault.

A nombre de jours ouvrables comparables, la hausse par rapport à mai 2008 est de 18,6%, indique le CCFA. Le mois de mai comptait cette année un jour de moins qu'en 2008. Les immatriculations ont concerné 207.287 véhicules en mai. Le CCFA a par ailleurs prévenu qu'il n'était pas en mesure de divulguer les chiffres détaillés des immatriculations par constructeur avant 16h.

"Ce bon résultat s'explique par un tryptique: il y a l'effet "prime à la casse", le bonus écologique, avec un véhicule immatriculé sur deux qui émet moins de 120 grammes de CO2, et les remises commerciales des constructeurs sur les nouveaux modèles", a déclaré à l'AFP le porte-parole du CCFA François Roudier.

Cette progression des ventes de voitures neuves résulte également de la mise en place du nouveau système d'immatriculations à la mi-avril, qui a entraîné un report des immatriculations sur le mois de mai, a souligné le porte-parole.

"On a vu qu'il y avait encore des immatriculations en attente. La première semaine de mai a été très forte avec des pics à plus de 12.000 immatriculations par jour, alors que l'on se situe généralement plutôt aux alentours de 7.000 par jour en début de mois", a précisé M. Roudier.

En dehors de la France, la chute des immatriculations de véhicules neufs s'est poursuivie, avec notamment une baisse de 38,7% en Espagne. L'Italie a également connu une nouvelle baisse de ses immatriculations (-8,59%), tout comme le Japon (-19,4% hors mini-véhicules de moins de 660 cc).