Le président de la société qui gère Internet démissionne

E24 avec AFP

— 

Paul Twomey, président de l'Icann, le gestionnaire de l'internet, a annoncé sa démission prochaine lors d'une réunion à Mexico, au moment où cet organisme est engagé dans une réforme importante des noms de domaine, a-t-on appris mardi 3 mars auprès de l'Afnic, qui gère les noms de domaine en ".fr".

Agé de 47 ans, Paul Twomey est président de l'Icann depuis 2003. "Il va sans doute partir avant la fin de l'année. Pour l'instant, on n'en sait pas plus sur les raisons qui l'ont amené à partir ni qui va le remplacer", a déclaré à l'AFP Loïc Damilaville, directeur général adjoint de l'Afnic. "C'est un petit séisme. L'Icann est engagé en ce moment dans un processus très lourd, avec la création de nouvelles extensions. Le fait que la personne qui a porté les choses sur les fonts baptismaux s'en aille au milieu du processus va créer encore plus d'incertitudes autour d'un projet qui en avait déjà pas mal", a-t-il ajouté. La réunion, organisée à Mexico jusqu'à vendredi 6 mars, doit permettre de faire avancer ce dossier.

Les tarifs pour les nouvelles extensions - dont le nombre est actuellement limité à quelque 250 (.net, .com...) - sont jugés trop élevés par beaucoup. L'Icann a accepté de baisser les tarifs annuels de 75.000 à 25.000 dollars (de 60.000 à 20.000 euros), mais les frais de dépôt de candidature resteraient à 185.000 dollars (146.000 euros).

Le calendrier demeure aussi incertain: "le cahier des charges final devait être publié fin mai, mais l'Icann a indiqué que suite à l'opposition du gouvernement américain sur un certain nombre d'aspects du dossier, elle ne voyait pas les choses se décanter avant fin 2009", a indiqué M. Damilaville. Concernant les noms géographiques (.france, .paris...), les candidats pourraient devoir obtenir l'accord de l'autorité publique légitime, pour éviter des phénomènes de "cybersquatting" (l'enregistrement d'un nom de domaine de façon abusive pour le revendre auprès du propriétaire légitime ou nuire à son image).