Linde optimiste pour 2008

E24 avec AFP

— 

Linde fait figure d'exception parmi les groupes industriels allemands. Le numéro un mondial des gaz industriels, Linde, a publié des résultats pour le troisième trimestre en forte hausse et s'est montré plutôt optimiste.

Entre juillet et septembre, son bénéfice net a augmenté de 32% à 177 millions d'euros, dépassant les prévisions des analystes interrogés par Dow Jones Newswires (165 millions d'euros) et son chiffre d'affaires a crû de 2,8% à 3,14 milliards.

Le groupe de Munich (sud) s'attend toujours à ce que le chiffre d'affaires annuel s'affiche en hausse, et à une amélioration plus que proportionnelle des résultats. Le patron de Linde, Wolfgang Reitzle, a néanmoins jugé que ses objectifs à moyen terme -un bénéfice d'exploitation de plus de 3 milliards d'euros en 2010 - étaient devenus "très ambitieux dans l'environnement actuel"."Notre activité se sera pas épargnée" par le net coup de froid sur l'économie mondiale, a-t-il reconnu. Toutefois, l'activité gaz industriels, de loin la plus importante du groupe, profite largement du fait qu'"il n'y a pratiquement pas une industrie au monde qui n'utilise des gaz sous une forme ou une autre".