Thomson Reuters table sur une croissance en 2009

E24 avec AFP

— 

Le groupe anglo-canadien d'information financière Thomson Reuters a dit mardi 24 février tabler sur une nouvelle croissance de son chiffre d'affaires en 2009, après avoir vu son activité et ses bénéfices augmenter sur l'exercice 2008 en dépit de la crise économique et financière. Dans un communiqué, le groupe a précisé que son chiffre d'affaires avait augmenté de 8% sur l'ensemble de l'exercice 2008, à 13,4 milliards de dollars américains. Son bénéfice d'exploitation sous-jacent (excluant certains éléments exceptionnels) a quant à lui grimpé de 19%, à 2,8 milliards.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice d'exploitation sous-jacent a augmenté de 13% à 833 millions, pour un chiffre d'affaires en hausse de 5% à 3,4 milliards. Le patron du groupe Tom Glocer, cité dans le communiqué, a ajouté que le groupe tablait sur une croissance de son chiffre d'affaires en 2009, sans plus de précision. Ces résultats sont exprimés en données pro forma, c'est-à-dire comme si le rapprochement qui a donné naissance au groupe avait été réalisé dès le 1er janvier 2007.

Thomson Reuters est issu du rachat par le groupe canadien Thomson Corp du britannique Reuters, devenu effectif le 17 avril dernier. Le groupe, dont le siège est à New York et qui emploie 50.000 personnes dans 93 pays, est le premier fournisseur mondial d'informations financières, avec une part de marché de 34%, devant l'américain Bloomberg (24%), selon une étude publiée ce mois-ci par le cabinet Burton-Taylor.