Réchauffement climatique: Ban Ki-moon craint un "désastre massif"

J. Bx avec AFP

— 

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est alarmé jeudi 3 septembre à Genève de l'accélération du réchauffement climatique, avertissant que le monde "fonce vers l'abîme". "Nous avons le pied collé sur l'accélérateur et nous fonçons vers l'abîme", a lancé M. Ban devant la 3ème Conférence de l'ONU sur le climat, réunie à Genève depuis le début de la semaine.

Le secrétaire général des Nations Unies, qui revient de l'Arctique où il a constaté les ravages du changement climatique, a averti que "ce qui se produit maintenant" devait arriver bien plus tard, selon les prédictions des scientifiques.

Un désastre massif

"Les scientifiques ont été accusés pendant des années d'être des alarmistes. Mais les vrais alarmistes ce sont ceux qui disent que nous ne pouvons pas nous permettre d'engager une action pour le climat car cela ralentirait la croissance économique", a déclaré M. Ban. "Ils ont tort. Le changement climatique pourrait déclencher un désastre massif", a-t-il prévenu.