Les autorités américaines vont réexaminer le brevet du Plavix

J. Bx avec AFP

— 

L'Office américain des brevets (USPTO) a accepté de réexaminer le brevet du médicament Plavix, un anti-coagulant vedette de Sanofi-Aventis, à la demande du fabricant de génériques canadien Apotex, a indiqué mercredi 19 août à l'AFP un porte-parole du groupe pharmaceutique français.

"Apotex a saisi l'office pour une demande de réexamen" du brevet et cette demande a été acceptée par l'USPTO, a indiqué le porte-parole. Sanofi-Aventis commercialise ce médicament aux Etats-Unis au partenariat avec Bristol-Myers Squibb (BMS), qui a également confirmé la décision de l'Office des brevets.

"Nous répondrons en temps et en heure à l'Office", a indiqué le porte-parole de Sanofi-Aventis. "Après une revue minutieuse (...), ce brevet a été validé par la justice américaine et validé en cours d'appel", a fait valoir le porte-parole, "donc nous sommes tout à fait confiant dans la solidité de notre brevet".

Après des années de litige, Sanofi-Aventis et Bristol-Myers Squibb avaient gagné en décembre 2008 le procès en appel aux Etats-Unis contre le canadien Apotex qui voulait commercialiser une version générique du Plavix. Cette décision confirmait l'interdiction de commercialisation de génériques de Plavix aux Etats-Unis jusqu'en 2011, obtenue en 2007 en première instance.

Médicament vedette

Le Plavix est un médicament vedette du laboratoire français, le deuxième plus important pour Sanofi-Aventis, avec 2,6 milliards d'euros de ventes dans le monde en 2008.

"Apotex a peu de chance d'aboutir dans cette dernière action", estiment mercredi les analystes de Natixis dans une note. A la Bourse de Paris, l'action Sanofi-Aventis gagnait 1,09% à 13H10, dans un marché en baisse (-0,57%).