Les vendanges lancées le 27 août dans le Beaujolais

J. Bx avec AFP

— 

Le "ban des vendanges", date officielle du début de la récolte, a été fixé au 27 août dans le Beaujolais, une "vendange précoce" en raison notamment de "l'évolution accélérée de la maturation", due ces derniers jours aux fortes chaleurs, a annoncé mercredi l'Interbeaujolais.

"Les premiers coups de sécateurs devraient être donnés entre le 24 août (sur dérogation pour les parcelles les plus précoces) et le 12 septembre, sur les coteaux du vignoble beaujolais", a précisé dans un communiqué l'organisme interprofessionnel InterBeaujolais.

Les quelque 3.000 exploitations, qui couvrent environ 19.000 hectares entre Lyon et Mâcon, accueilleront bientôt près de 50.000 vendangeurs, venant de tous les continents, pendant trois semaines. Le Beaujolais est en effet la seule AOC (Appellation d'origine contrôlée), avec le Champagne, où les vendanges sont en grande majorité manuelles.

Fortes chaleurs

Selon l'Interbeaujolais, il est temps de vendanger car "le degré augmente à un rythme exceptionnel (+0,34°/jour en moyenne) du fait des très fortes chaleurs de ces derniers jours". "L'équilibre sucre/acidité des raisins est très bon avec notamment des pH particulièrement bas pour un tel niveau de degré et un très beau potentiel couleur", ajoute le communiqué.

Avec des conditions météorologiques idéales - "de mars à juillet, la moyenne des températures est la plus élevée depuis 1968, exception faite de 2003" relève l'Interbeaujolais -, et un état sanitaire des vignes irréprochables, la récolte des rangs de gamay s'annonce "modérée", ce qui laisse augurer une "belle qualité de raisin".

Le Beaujolais se compose des appellations beaujolais et beaujolais villages, déclinés pour leur majorité en vins primeurs, et de dix crus (brouilly, chénas, chiroubles, côtes-de-brouilly, fleurie, juliénas, morgon, moulin à vent, régnié et saint-amour).