Stanford commercialisait un fonds de la famille Biden

E24 avec AFP

— 

Il y a des publicités dont on aimerait se passer. Stanford Financial Group (SFG), une société du financier américain Allen Stanford inculpé de fraude par la SEC, a investi plusieurs millions de dollars dans un fond de hedge funds dirigé par le fils et le frère du vice président américain Joe Biden.

Dans le détail, la firme d'Allen Stanford, accusé d'avoir détourné illégalement 8 milliards de dollars, avait placé en 2007 près de 2,7 millions de dollars dans le fonds Paradigm Stanford Capital Management Core Alternative Fund, selon le Wall Street Journal. Ce fonds est géré par la firme Paradigm Global Advisors, contrôlée par Hunter et James Biden, le fils et le frère du vice-président américain. Mais il bénéficiait d'un accord de commercialisation conclu avec SFG.

En échange de la distribution du fonds, la société de Stanford percevait une part dans les commissions de gestion et de performance, explique au Wall Street Journal l'avocat de Paradigm Global Advisors. Mais "il n'y a jamais eu aucune rencontre entre un quelconque membre [de SFG] et la famille Biden, pas de contact téléphonique, aucune correspondance", prévient l'homme de loi.

Lancé en juin 2007, le fonds avait accueilli 49,8 millions de dollars d'investissements au 10 novembre 2008, sur un total de 270 millions gérés par Paradigm Global Advisors. Les 2,7 millions de dollars investis par SFG dans le fonds ne sont pas concernés par le gel des avoirs d'Allen Stanford, ordonné par un juge texan dans le cadre de l'affaire, selon l'avocat de Paradigm Global Advisors. La somme a néanmoins été déposée dans un compte spécial, a-t-il ajouté. Paradigm Global Advisors a interrompu ses relations avec la société de Stanford quelques jours après le dépôt de la plainte de la SEC contre Stanford. En termes d'image, le mal est fait.