UBS: un fauteuil pour deux

— 

Nouvelle partition de chaises musicales chez UBS. La banque annonce ce lundi 27 avril le départ immédiat de Jerker Johansson, patron depuis un peu plus d'un an de son activité de banque d'investissement. Johansson va être remplacé par deux dirigeants, Alex Wilmot-Sitwell et Carsten Kengeter, nommés co-responsable de l'activité. La banque suisse n'a pas divulgué les raisons de ce changement, mais ces nomminations interviennent alors que l'établissement affiche des résultats toujours décevants dans ses métiers de banque d'investissement.

Le 15 avril, la banque suisse a annoncé une perte attendue de 2 milliards de francs suisses au cours du premier trimestre 2009, en raison de provisions liées à la restructuration de son portefeuille d'actifs toxiques et de l'évolution défavorable du marché du crédit durant les trois premiers mois de l'année.

Alex Wilmot-Sitwell, un britannique, est banquier chez UBS de longue date et sera responsable des activités de la banque en Europe, Afrique et au Moyen-Orient. Carsten Kengeter a récemment quitté Goldman Sachs pour rejoindre UBS et diriger les activités de produits de taux, de change et de matières premières de la banque.