Le Club Med attaque Tapie

JJ avec agence

— 

Le Club Méditerranée a décidé de porter plainte contre l'homme d'affaires Bernard Tapie pour "diffusion d'information trompeuse et manipulation de cours", a déclaré jeudi son PDG, Henri Giscard d'Estaing. La plainte a été déposé auprès du procureur de Paris.

L'opérateur de villages vacances moyen et haut de gamme estime les critiques de Bernard Tapie "constituent un dénigrement de la société et portent atteinte à son image et à son activité". Les remarques publiques portées par l'homme d'affaires sur le fonctionnement et la stratégie du Club Med "ne sont pas conformes, par leur forme et leur contenu à ce qui peut être exprimé sur toute société cotée", a estimé le conseil d'administration du groupe.

"Les préjudices qu'elles sont susceptibles de causer à la société et, de ce fait, à ses actionnaires ainsi qu'à ses collaborateurs, seront appréciés par l'autorité judiciaire compétente", a prévenu le groupe. "Les attaques personnelles" formulées à l'encontre du PDG Henri Giscard d'Estaing sont considérées par le conseil d'administration "comme scandaleuses et dénuées de tout fondement".

Cette contre-attaque du Club Med survient le jour de la publication de résultats semestriels déficitaires, à cause de la récession économique et de l'attentisme des clients.