JPMorgan engrange 3,6 milliards de dollars en un trimestre

— 

JPMorgan a annocé mercredi un bénéfice net de 3,6 milliards de dollars pour le troisième trimestre de son exercice, en forte hausse par rapport aux 527 millions de dollars de l’exercice précédent, grâce à la croissance de ses activités de banque d’affaires, de gestion d’actifs, de banque commerciale et de banque de détail.

Avec un bénéfice par action de 82 cents, la banque fait mieux que les attentes de Wall Street, à 52 cents.

L’activité de cartes de crédit a en revanche subi une perte nette de 700 millions de dollars, due à de plus fortes provisions. Les réserves liées aux activités de crédit à la consommation ont ainsi augmenté de 2 milliards de dollars au cours du trimestre, indique l'établissement.

Le PDG de la banque, Jamie Dimon, est resté prudent malgré ces bons résultats. "Nous ne sommes pas certains que les signes de stabilisation sur le front du crédit aux consommateurs vont se poursuivre", a-t-il affirmé dans un communiqué de presse.

Au cours du trimestre, le produit net de banque a atteint 26,6 milliards de dollars contre 14,7 milliards un an plus tôt.

En termes de contribution au résultat net, l'activité de banque d'affaires reste la plus grosse apporteuse de bénéfice avec 1,9 milliard de dollars contre 882 millions de dollars un an plus tôt.

A fin septembre, les fonds propres réglementaires de la banque (Tier 1) étaient de 101 milliards de dollars et le ratio Tier 1 était de 8,2%.