Commerzbank, déficitaire, va recevoir 8,2 milliards d'euros

— 

Sauvée par l'Etat allemand. Commerzbank va obtenir 8,2 milliards d'euros de fonds propres additionnels pour renforcer sa structure financière. Une situation d'urgence apparemment, au regard de l'effondrement de ses résultats.

Tout comme ses consoeurs, à l'instar de Société Générale, la deuxième banque allemande par le montant des prêts a enregistré une perte de 285 millions d'euros au cours du troisième trimestre 2008. La rentabilité de ses fonds propres est donc devenue négative à hauteur de 8,3% contre un chiffre positif de 10,9% un an plus tôt.

L'apport d'argent frais de l'Etat fédéral devrait permettre à Commerzbank de retrouver un ratio de solvabilité ("Tier 1") de 11,2% et se donne comme objectif de moyen terme une fourchette comprise entre 7% et 9%. Il devrait lui permettre de faire face à une dégradation de la conjoncture attendue pour 2009.

Commerzbank fait donc à son tour appel au plan d'aide gouvernemental au secteur bancaire, dont le montant total est l'un des plus importants d'Europe avec 480 milliards d'euros.

Contrepartie de cette aide gouvernementale, la banque ne versera pas de dividende en 2009 ni en 2010.

Les salaires des membres du directoire seront en outre limités à 480.000 euros et celui du directeur général ne dépassera pas 500.000 euros. Aucun bonus ne sera accordé en 2008 et en 2009, indique également la banque dans un communiqué de presse.