Société Générale monte au capital de Rosbank

J. Bx avec AFP

— 

Au cours de clôture de mercredi 27 mai, cette acquisition vaut environ 110 millions d'euros, selon un calcul de l'AFP. Elle a acquis cette part du capital auprès du holding russe Interros, propriété de l'oligarque Vladimir Potanine et seul autre actionnaire de Rosbank.

Le groupe "confirme par cette opération sa confiance dans les perspectives de développement de Rosbank et du marché bancaire russe", selon le communiqué. La Société Générale avait finalisé début 2008 l'acquisition de la majorité (50% plus une action) du capital de Rosbank, puis lancé une offre sur les minoritaires, à l'issue de laquelle elle était montée à 57,8% du capital.

Au total, SG a déboursé plus de 2 milliards d'euros pour acquérir près des deux-tiers du deuxième réseau bancaire russe qui compte 600 agences, sert près de 3 millions de clients, 60.000 PME et 7.000 grandes entreprises. Cette acquisition, la plus importante jamais réalisée par Société Générale, s'inscrit dans le droit fil des rachats réalisés par le groupe français en Europe orientale à partir de 1999.