La Chine ralentit, mais...

Jocelyn Jovène avec agences

— 

6,1%. C'est la croissance de l'économie chinoise au cours du premier trimestre 2009. C'est aussi sa plus faible progression en près de 20 ans. Au cours du quatrième trimestre, l'activité économique de la Chine avait cru de 6,8%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). En cause: la crise financière internationale qui pèse lourdement sur les exportations du pays, la chute des profits des entreprises, une baisse des recettes fiscales et l'augmentation du chômage.

Pour autant, tout n'est pas noir dans l'Empire du milieu. Certains économistes pensent même que le pire est passé et que l'économie chinoise commence déjà à bénéficier du plan de relance massif décidé en novembre dernier par le gouvernement chinois. Ainsi, la production industrielle a réaccéléré en mars, avec une hausse de 8,3%, tout comme l'investissement, qui a rebondi de 30,3% au cours du mois écoulé.

"Ils ont stabilisé l'économie. Maintenant, il s'agit de trouver le moyen de soutenir la consommation et l'investissement privé", souligne Stephen Green, responsable de la recherche sur la Chine chez Standard Chartered Plc, à Shanghai, cité par l'agence Bloomberg.

Pour 2009, le gouvernement s'est néanmoins fixé son objectif habituel d'une croissance de 8%, nécessaire au maintien de l'emploi à son niveau actuel dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants. Le FMI table pour sa part sur une croissance de 6,5%, après avoir revu ses prévisions à la baisse. Liu Xiaochao, porte-parole du BNS, a souligné au cours d'une conférence de presse que la situation de l'emploi figurait au nombre des difficultés de la troisième économie de la planète, avec la chute des exportations et des bénéfices des entreprises.

L'indice des prix à la consommation en Chine a lui baissé de 0,6% en glissement annuel au premier trimestre, alors que le pays, un an plus tôt, connaissait une forte inflation (+8%). Cet indice, qui est la principale jauge de l'inflation - ou de la déflation - en Chine a même chuté de 1,2% le mois dernier.