Real Madrid: cinq joueurs à vendre

CV avec agences

— 

Petite pause imposée. Le Real Madrid, qui a dépensé plus de 200 millions d'euros sur le marché des transferts, doit vendre au moins cinq joueurs avant de reprendre ses recrutements, déclare Jorge Valdano, directeur général du club, dans une interview accordée à Reuters. La priorité des prochaines semaines sera donc, selon lui, de vendre des joueurs.

Depuis le retour à la présidence de Florentino Perez, le Real a battu tout record en payant

93 millions d'euros pour acheter l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo juste parès avoir déboursé 67 millions pour le brésilien Kaka
.

Pas de nom

Le directeur général du Real a en revanche refusé de nommer les joueurs dont le club souhaiterait se débarrasser. "Les choses progressent dans le cas de certains joueurs mais il faut rester calmes car nous devons encore boucler les négociations avec les clubs", s'est-il contenté d'affirmer. "Nous voulons doubler tous les postes. Sur certains d'entre eux nous avons quatre joueurs, sur d'autres nous n'en avons qu'un", a-t-il précisé.

Après avoir laissé entendre que le Real espérait avant tout se renforcer avec un milieu de terrain central et un défenseur, Jorge Valdano a affirmé que les rumeurs sur le transfert de Barcelone de l'Argentin Lionel Messi n'étaient que "fiction". "A l'heure actuelle, nous n'avons en tête aucun joueur du Barça. Nous sommes dans une autre perspective", a-t-il souligné.

Un modèle

Le directeur général du Real, le club le plus riche du monde, a également rejeté les critiques sur l'ampleur des dépenses déjà effectuées par le Real pour attirer des stars du football. "Quand un grand nom comme Cristiano Ronaldo ou Kaka arrive dans un club, cela crée un cercle vertueux et positif en termes économiques et sportifs", a-t-il dit en remarquant que lors de la période des "galactiques", de 2000 à 2006, Florentino Perez avait fait du Real le club le plus riche du monde.

Un point de vue qui semble fondé puisque lors de la présentation du joueur au public madrilène, les maillots de Cristiano Ronaldo se sont vendus au rythme effréné de 15 à la minute

Jorge Valdano espère que l'effet "galactiques" va se reproduire. "Il est temps que le Real devienne un modèle et non pas un ennemi".