Etats-Unis: la reprise prévue à la mi-2010

Thibaud Vadjoux

— 

2009 s'annonce difficile pour l'économie américaine, et la reprise sera molle. Voilà les conclusions d'une étude du Fonds monétaire internationale publiée ce lundi. Le fonds entrevoit des signes d'atténuation de la crise aux Etats-Unis, même si le PIB devrait se contracter de 2,5% cette année. Il observe "une décélération du rythme de détérioration des marchés de l’emploi et de l’immobilier, deux marchés essentiels à la reprise économique et à la stabilité financière", indique lundi dans un communiqué. "Les conditions financières se sont sensiblement améliorées, comme le montre la réduction des écarts de taux d’intérêt et le retour de la confiance à l’égard de la stabilité financière, suite aux mesures prises par le gouvernement, l’Agence fédérale de garantie des dépôts (FDIC) et la Réserve fédérale", ajoute t-il.

Reprise molle

Mais la reprise sera encore très lente et graduelle. Le Fonds ne s'attendant pas à une reprise franche avant la mi-2010 aux Etats-Unis. "La conjonction des difficulté financières et de la poursuite des corrections des marchés de l’emploi et de l’immobilier devrait peser sur la croissance encore quelques temps.", explique t-il. "Les indicateurs financiers et économiques restent tendus ou faibles par rapport à leurs antécédents historiques". En 2010, la croissance annuelle du PIB est attendue à 0,75%. L'économie devrait même afficher une croissance de 1,75% au cours du quatrième trimestre 2010. Les effets de la crise seront sèvères sur le marché de l'emploi dont le taux pourrait pointer à près de 10% en 2010. L'inflation devrait, elle, reculer de 0,5% en 2009 avant d'augmenter de 1 % en 2010.