Mittal toujours aussi mal vu en Europe

©2006 20 minutes

— 

Le milliardaire indien Lakshmi Mittal suscite l'hostilité en Europe

L'offre publique d'achat lancée vendredi sur Arcelor par le nº 1 mondial de l'acier n'est pas « compatible avec la façon dont nous voyons, nous Luxembourgeois et nous Européens, la globalisation », a déclaré hier le Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker

Lundi, le ministre français de l'Economie a rejeté « une façon non moderne de procéder »

Pour le patron d'Arcelor, c'est « une offre en monnaie de singe » et une « société d'Indiens », alors que Mittal est un groupe néerlandais sans activités en Inde

Enfin, selon l'ex-président Giscard d'Estaing, « les lois de l'économie libérale moderne ne sont ni celles de la jungle, ni celles de la fantaisie

»