20 Minutes : Actualités et infos en direct
come-backAprès une longue pénurie, l’eau Hépar fait son retour en rayon

Consommation : L’eau Hépar est (enfin) de retour dans les rayons, mais elle va vous coûter plus cher

come-backDésormais conditionnées en 75 cl au lieu d’un litre, les bouteilles coûteront 30 % plus cher
Les bouteilles d'eau Hépar font leur grand retour dans les rayons dès cette semaine mais sous un format différent. (illustration)
Les bouteilles d'eau Hépar font leur grand retour dans les rayons dès cette semaine mais sous un format différent. (illustration) - Pixabay / congerdesign / Newsgene
20 minutes avec agence

20 minutes avec agence

Bonne nouvelle pour les adeptes d’Hépar. L’eau riche en magnésium va faire son grand retour dans les rayons des supermarchés dès cette semaine. Les livraisons, qui s’étaient espacées de plus en plus depuis plusieurs mois à cause de la sécheresse, vont être reprogrammées. Dans les colonnes de Ouest-France, le groupe Nestlé Waters, qui commercialise Hépar, a annoncé un retour progressif dans les rayons à partir de lundi.

Mais cette bonne nouvelle en cache une mauvaise. Si les clients vont retrouver leur eau favorite, ils devront payer plus cher pour l’acheter. Désormais, ils ne trouveront plus que des bouteilles de 0,75 litre et le pack de six sera proposé en tarif conseillé de 3,96 euros, soit 88 centimes le litre. Une augmentation de 30 %, indiquent nos confrères. Car jusqu’à présent, les six bouteilles de 1 L étaient vendues un peu plus de 4 euros, soit 67 centimes le litre.

Une « solution pérenne »

« Le prix au litre de ce nouveau format se situe entre les prix qui étaient pratiqués pour les petits formats et le grand format », a affirmé un porte-parole de la multinationale suisse. Le groupe assure qu’il s’agit d’une « solution pérenne » pour mieux sécuriser les approvisionnements de l’eau minérale naturelle. « Dans un contexte de ressource limitée, le recentrage de notre gamme sur ce format unique 75 cl a pour objectif de permettre aux consommateurs de continuer de bénéficier des bienfaits reconnus de l’eau minérale naturelle Hépar sur le transit tout au long de l’année », a ajouté le porte-parole.

Si les bouteilles Hépar sont quasiment devenues introuvables ces derniers mois sur tout le territoire, c’est parce que les forages d’eau dans le massif des Vosges ont été fortement perturbés par les aléas climatiques. En mai, l’entreprise a été contrainte de suspendre l’utilisation de deux des six forages. « Comme l’ensemble de notre industrie, nous sommes confrontés à des conditions climatiques qui se détériorent, avec des événements plus fréquents et plus intenses tels que les sécheresses régulières ou de fortes pluies, qui affectent nos conditions d’exploitation et auxquelles nous nous adaptons », avait alors déclaré le groupe.

Sujets liés