20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENIGMEOn a percé le mystère du câble de l’appareil à raclette trop court

On a percé le mystère du câble de l’appareil à raclette qui est toujours trop court

ENIGMELa raclette a tout pour être le repas parfait et réconfort de ce début d’hiver bien pourri. Mais c’est sans compter ce câble minuscule…
Mais pourquoi ce satané câble de raclette est-il si petit ? « 20 Minutes » a mené l'enquête
Mais pourquoi ce satané câble de raclette est-il si petit ? « 20 Minutes » a mené l'enquête  - Canva / JLD/Canva
Jean-Loup Delmas

Jean-Loup Delmas

L'essentiel

  • Parce que le plus important, c'est vous, 20 Minutes mène l'enquête sur les mystères qui vous tombent dessus au quotidien.
  • En ce moment, il pleut, il fait froid, et on aperçoit le soleil une heure par jour. Bref, la météo idéale pour une bonne raclette. Mais si ce plat a absolument tout pour plaire, il lui manque systématiquement un truc pour atteindre la perfection : un câble suffisamment long pour rejoindre sans encombre une prise électrique.
  • 20 Minutes a voulu savoir pourquoi ce fichu branchement nous paraissait toujours si frustrant.

Pour contrer le mauvais sort d’une année 2023 qui vous aura encore roulé dessus, entre inflation, météo pourrie et guerres dans le monde, vous pensiez avoir trouvé LA solution. Une bonne raclette ce samedi soir, le plat confort et antidéprime par excellence, remplissant l’estomac et ressuscitant le sourire.

Mais ce plan, en apparence parfait, n’avait pas pris en compte un autre problème dans votre vie. Ce satané câble de l’appareil à raclette toujours trop court, à l’image de la frappe de Kolo Muani en finale de Coupe du monde (en parlant de déprime). Qui, dans cette salle, n’a jamais dû sortir une rallonge ? Positionner son appareil à raclette à un endroit improbable de coin de table ? Le foutre carrément par terre, ou réaménager sa salle à manger pour enfin atteindre une prise électrique ? A croire que rien – vraiment rien – dans la vie ne peut être simple, même pas une patate nimbée de fromage et de charcuterie.

L’indifférence marketing

A défaut d’avoir droit au bonheur total, on a décidé d’au moins obtenir des explications. Pourquoi ce satané câble est-il si tristement court, là on ne s’est jamais plaint de celui de notre aspirateur ou de notre fer à repasser ? « Mais le but de ces derniers, et l’un de leurs arguments marketing, c’est d’être mobiles et pratiques à déplacer, là où ce n’est pas le cas d’un appareil à raclette », rappelle François Levêque, professeur d’économie à Mines-ParisTech et qui a gentiment accepté de répondre à notre enquête. Bref, le câble est vital pour la vente d’un aspirateur ou d’un fer, pas du tout dans le cas de la raclette. « Autant donc faire des économies sur la longueur du câble », estime le professeur.

Autre grande différence avec des appareils au câble long comme le cou d’une girafe, type aspirateur : à l’exception des plus freaks d’entre vous, « on utilise beaucoup moins un appareil à raclette. C’est un objet qui sert trois, quatre fois dans l’année, à une période bien précise. On peut donc s’accommoder de quelques problèmes de logistique puisque ce sont des moments rares », développe encore François Levêque.

La taille compte, mais celle de la boîte plutôt que celle du câble

Le reste de l’année, l’appareil se meurt au fond d’un placard, dans le dressing ou à la cave et prend une place inutilement grande pour son utilité. Selon une étude de 2019 de l’institut Sociovision pour l’Ameublement Français, les Français placent les appareils à raclette sur le podium des objets qu’ils ont le plus de mal à ranger (avec les ustensiles de cuisine type casseroles et les chaussures, respectivement top 1 et 2 du classement) : 33 % d’entre nous aurait du mal à caser cet objet quelque part chez soi.

« Avec son usage saisonnier et sa fonction bien précise, la taille de l’appareil à raclette et de la boîte sont donc des arguments à prendre en compte », renseigne Amandine Louyrette, responsable marketing des produits de préparation culinaire et petite cuisson chez Boulanger. Pour cela, les marques proposent plusieurs alternatives. Première option, des appareils multifonctions, qui font raclette, grill, crêpe à la fois, indique l’experte. Deuxième piste, des appareils taille réduite, soit pour deux, soit avec un câble plus court.

Trop long, trop con

Et puis si un câble trop court, c’est effectivement pénible, un câble trop long, ça l’est tout autant – vos écouteurs en attestent. Du coup, « il est difficile d’estimer la bonne taille d’un câble, et il n’y a d’ailleurs sans doute pas de taille idéale », reconnaît François Levêque.

Amandine Louyrette prolonge le constat : il vaut mieux un câble trop court que trop long. « On peut facilement s’adapter à un câble qu’on juge trop court, la plupart des foyers disposent au moins d’une multiprise, d’une rallonge, d’une prise atteignable, alors qu’un câble trop long va forcément traîner par terre, prendre de la place. Vous pouvez vous prendre les pieds dedans, ce qui devient vite dangereux avec un appareil chauffant ».

Et si ce foutu câble n’était pas si court que ça ?

Rassurez-vous, votre câble ne fait pas non plus 5 cm. « Une taille minimale est imposée selon la puissance de l’appareil et l’épaisseur du câble. Mais il n’existe pas de norme qui fixe une taille obligatoire », indique Amandine Louyrette. Chez Boulanger, et contrairement à ce qu’on a tous ressenti au moment de brancher l’appareil, la moyenne du câble de l’appareil à raclette est similaire à celle des autres appareils électroménagers de cuisine : 80 centimètres, plus que le minimum légal.

Alors pourquoi cette impression de petitesse ? « Contrairement au grille-pain et au micro-ondes, qui restent fixés dans la cuisine sur le plan de travail, à côté de prises prévues à cet effet, l’appareil à raclette se situe en plein milieu de la table, ce qui l’éloigne naturellement des prises », explique Amandine Louyrette. Tout simplement.

Reste que les enseignes ont bien saisi qu’il y avait souvent un problème de taille. « Nos vendeurs sont chargés de demander aux consommateurs comment ils comptent installer l’appareil à raclette, et peuvent proposer de rajouter dans les achats un câble spécifique prévu à cet effet, qui permet d’allonger la longueur jusqu’à deux mètres », afin d’atteindre ENFIN ce foutu mur. Comme quoi, on n’était pas totalement fous de se poser la question.

Sujets liés