20 Minutes : Actualités et infos en direct
LOGISTIQUELa Poste vise un nouveau record de colis pour les fêtes de fin d’année

Noël 2023 : La Poste se prépare à battre un nouveau record de colis distribués pour cette fin d'année

LOGISTIQUELa Poste vient d’ouvrir une nouvelle plateforme Colissimo au sud de Bordeaux, ultramoderne, juste avant la période des fêtes de fin d'année qui s'annonce record pour l'entreprise
Près de Bordeaux, La Poste lance une nouvelle plateforme de tri des colis pour faire face à la croissance de l'e-commerce
Mickaël Bosredon

Mickaël Bosredon

L'essentiel

  • Une nouvelle plateforme Colissimo ultramoderne vient d’ouvrir à Cadaujac, au sud de Bordeaux.
  • Elle entre en service en pleine « peak period », la période des fêtes de fin d’année, cruciale pour La Poste.
  • La Poste prévoit d’acheminer cette année près de 106 millions de Colissimo durant cette période, en hausse de 6 % par rapport à 2022.

Un nouveau site ultramoderne pour s’adapter à la croissance de l’e-commerce, et juste avant la période des fêtes de fin d'année. La Poste vient d’ouvrir une nouvelle plateforme Colissimo à Cadaujac, au sud de Bordeaux, équipée d’un trieur de dernière génération capable de trier une moyenne de 19.000 colis par heure, soit presque deux fois plus que les trieurs d’ancienne génération.

D’une superficie de 22.500 m2, cette plateforme mixte (tri et livraison) traite des colis pour toute la France au départ de ce site, et organise la livraison pour la partie Sud-Ouest. Elle va progressivement remplacer le centre de tri de Bègles, vieillissant, qui fermera définitivement ses portes en mars 2024.

Il s’agit de la septième plateforme Colissimo de nouvelle génération pour La Poste, qui dispose de 19 plateformes en France. Celles-ci commencent à tourner à plein régime en vue de la livraison des colis pour les fêtes de fin d’année, appelée  « peak period ». Celle-ci a démarré fin novembre pour le « Black Friday », et durera jusqu’au 24 décembre.

« Nous allons monter crescendo jusqu’à Noël »

La Poste prévoit d’acheminer cette année près de 106 millions de colis Colissimo au niveau national durant cette période cruciale, un chiffre en hausse de 6 % par rapport à 2022. Cela représente environ un quart des volumes de l’année. « Nous allons monter crescendo jusqu’à Noël, confirme Yann Briand, directeur de la plateforme de Cadaujac. Durant cette période, nous doublons notre volume sur ce site, pour atteindre jusqu’à 180.000 colis par jour. Aujourd’hui [mercredi] par exemple, nous avons fait 120.000 colis ici et 150.000 sur la plateforme Bègles qui est encore en activité, soit 270.00 en tout, un chiffre jamais atteint sur la plaque bordelaise. »

Le dernier record de la plaque bordelaise était de « 254.632 colis exactement, atteint le 12 décembre 2022 », précise Jean-Luc Bourdiol, responsable production. Record qui devrait être pulvérisé cette année, puisque les deux responsables s'attendent à atteindre 320.000 colis sur une journée (en cumulé sur Cadaujac et Bègles) durant ce mois de décembre.

La Poste prévoit d'acheminer cette année près de 106 millions de colis Colissimo durant la période de fin d'année, en hausse de 6 % par rapport à 2022
La Poste prévoit d'acheminer cette année près de 106 millions de colis Colissimo durant la période de fin d'année, en hausse de 6 % par rapport à 2022 - Mickaël Bosredon

Deux journées s’annoncent « particulièrement intenses », annonce Yann Briand : « Les 12 et 19 décembre, où nous devrions livrer sur toute la France de l’ordre de 3,2 millions de colis, contre une moyenne de 2 millions de colis par jour durant la "peak period". A Cadaujac, nous allons vraisemblablement dépasser les 180.000 colis ces deux jours-là. » Pour faire face à cet afflux, les effectifs sont doublés durant le mois de décembre, « et nous augmentons les plages horaires, en démarrant plus tôt dans la journée, par exemple », ajoute Jean-Luc Bourdiol, sachant que la plateforme tourne d’ordinaire surtout le soir et la nuit.

« Depuis quatre ou cinq ans, la croissance du secteur colis est régulière, avec notamment de gros clients qui nous sollicitent de plus en plus », poursuit Jean-Luc Bourdiol. Une croissance qui s’explique par le développement de l’e-commerce et du « hors domicile », comprendre la vente sur les marchés de la seconde main de type Vinted.

La livraison en vingt-quatre heures en progression

L’autre particularité de cette plateforme de Cadaujac, est qu’elle intègre une agence de livraison de colis. « Nous avons au départ de cette plateforme 60 tournées de livraison qui vont livrer des colis dans tout le sud de Bordeaux et la Nouvelle-Aquitaine, ce qui représente une moyenne de 7.000 colis par jour, explique Yann Briand. Pendant la "peak period", nous allons monter jusqu’à 15.000 colis par jour qui seront livrés depuis ce site. » Cela permet à La Poste de s’améliorer sur la livraison en vingt-quatre heures, désormais effective pour plus de 30 % des volumes distribués par Colissimo. L’objectif est aussi de limiter les voyages des camionnettes de livraison.

Le chargement des poids lourds qui acheminent les colis vers la plateforme, et qui récupèrent ceux qui seront ensuite répartis vers d'autres plateformes sur le reste de la France est, lui, de plus en plus optimisé. « Entre les caisses mobiles (qui permettent de maximiser la capacité d’emport) et la méthode dite du vrac rangé (empilement des colis dans les remorques), nous maximisons nos capacités de transport », confirme Yann Briand. Cela a permis à La Poste d’éviter 30 millions de kilomètres entre 2022 et 2023. Pour ces mois de novembre et décembre, « c’est une réduction de 800.000 km par rapport à la même période l’année dernière » qui est attendue, annonce La Poste.

Sujets liés