20 Minutes : Actualités et infos en direct
ArgentPourquoi la « silver économie » est un eldorado en matière d’emploi

Emploi : Pourquoi la filière de la « silver économie » va devenir un eldorado

ArgentFace au vieillissement de la population, les services dédiés aux seniors ne cessent de se développer et offrent de nouvelles opportunités
La silver économie, c'est plus de mille métiers différents dans de multiples domaines
La silver économie, c'est plus de mille métiers différents dans de multiples domaines - iStock / City Presse
M.K pour 20 Minutes

M.K pour 20 Minutes

Prendre soin de nos aînés, voilà le nouveau leitmotiv fétiche des politiques publiques ces dernières années ! Et pour cause, le vieillissement de la population mondiale entraîne petit à petit de forts changements démographiques, qui sont autant d’opportunités pour les entreprises de développer ce que l’on appelle la « silver économie ».

Cette filière, qui prospère à la vitesse grand V depuis une dizaine d’années, englobe un large panel de professions, balayant aussi bien les domaines de l’industrie, du médical, des services à la personne que de l’innovation.

Un vivier d’opportunités

Si la « silver économie » fait autant d’émules, c’est parce que les derniers chiffres de l’Insee sur le vieillissement de la population sont particulièrement éloquents : en 2019, la France comptait 17,5 millions de personnes de plus de 60 ans. Et selon les projections de l’Institut national de la statistique, elles seront 24 millions en 2050, soit 32 % de la population.

De plus en plus nombreux, les seniors représentent donc une opportunité économique et industrielle de choix pour le pays. Ce nouveau champ des possibles engendre une multitude de créations d’entreprises dont l’activité permet d’améliorer la qualité de vie et le confort quotidien des plus âgés.

On estime ainsi que le marché global de la « silver économie » avoisine aujourd’hui les 130 milliards d’euros !

Le marché global de la « silver économie » avoisinerait les 130 milliards d’euros
Le marché global de la « silver économie » avoisinerait les 130 milliards d’euros - iStock

Entre industrie et services à la personne

La filière s’organise autour de trois axes principaux. La santé, bien évidemment, qui englobe aussi bien la nutrition que la prévention, la e-santé et la télémédecine.

Le maintien à domicile ensuite, avec toutes les professions qui permettent aux seniors de rester vivre chez eux le plus longtemps possible. Cet axe concerne les services à la personne, l’habitat (domotique, aménagement…), la sécurité (téléassistance…), le transport (accessibilité…) ou encore la communication.

Enfin, on parle également du « bien vieillir » qui vise à rendre la vie des personnes âgées plus simple au quotidien grâce aux loisirs, au sport, au tourisme, aux commerces mais aussi à l’accès à l’emploi.

Vous l’aurez compris, la « silver économie » recense une offre large de métiers (plus d’un millier) adaptés à tous les niveaux d’études, du CAP ou BEP jusqu’au bac + 5, et propose également un choix important de formations et de passerelles.

Avec la « silver économie », les possibilités d’orientation professionnelle sont presque infinies
Avec la « silver économie », les possibilités d’orientation professionnelle sont presque infinies - iStock

D’aide-soignant à cuisinier, en passant par médecin gériatre, psychologue, animateur, directeur d’Ehpad, infirmier, mais aussi linger, salarié de l’agroalimentaire ou encore designer pour penser des objets plus ergonomiques et adaptés aux seniors, les possibilités d’orientation professionnelle sont presque infinies.

L’innovation au premier plan

Mais il y a un domaine qui a particulièrement bel avenir avec la « silver économie » : l’innovation est en effet au cœur des enjeux de ce marché puisqu’elle permet de développer de nombreuses technologies en lien avec l’autonomie des aînés.

La domotique (électronique, informatique, physique du bâtiment, télécommunications, surveillance) en est un parfait exemple : les maisons des personnes âgées s’équipent de plus en plus d’objets high-tech permettant de faciliter leur quotidien.

Notre dossier « Seniors »

La robotique s’impose aussi petit à petit avec la création de robots d’assistance, de gardiennage ou de surveillance.

Enfin, la télémédecine et tous les outils technologiques qu’elle implique sont également l’avenir de la santé de nos seniors !

Sujets liés