20 Minutes : Actualités et infos en direct
redressementLa marque pour enfant Catimini va fermer 44 boutiques en France

La marque pour enfant Catimini va fermer 44 boutiques en France

redressementL’enseigne est visée par un plan de redressement proposé par ses dirigeants pour « diminuer les pertes qu’accuse l’entreprise », déjà en difficulté lorsqu’elle a intégré le groupe IDKIDS en 2020
Un magasin Catimini à Beverly Hills en Californie, le 16 avril 2014. (Photo d'illustration)
Un magasin Catimini à Beverly Hills en Californie, le 16 avril 2014. (Photo d'illustration) - Rich Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP / Getty Images via AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Après la liquidation de Camaïeu, les placements en redressement judiciaire de Go Sport, Gap France et Kookaï en début d’année 2023, c’est au tour de Catimini de traverser une mauvaise passe. La marque de vêtements pour enfants a annoncé mardi prévoir de fermer d’ici décembre 44 magasins en France dans le cadre d’un plan de redressement proposé par ses dirigeants pour « diminuer les pertes qu’accuse l’entreprise », déjà en difficulté lorsqu’elle a intégré le groupe IDKIDS en 2020.

« L’équipe dirigeante a présenté ce 18 juillet aux représentants du personnel un projet de redressement de l’entreprise », a indiqué mardi Catimini dans un communiqué, qui doit « permettre à la fois de diminuer les pertes qu’accuse l’entreprise et de permettre, demain, de redéployer la marque », sans licenciements.

Ce plan de redressement « prévoit la fermeture de 44 magasins en France principalement, en Belgique et au Luxembourg ». Cinq autres magasins feraient « l’objet de cessions intra-groupe, devenant des boutiques Jacadi ». Ces cessions ou fermetures devraient s’échelonner de fin septembre à décembre 2023.

Une offre concentrée sur « ses produits iconiques »

La marque Catimini connaissait déjà « des difficultés importantes » lorsqu’elle a intégré en 2020 IDKIDS, groupe qui rassemble un écosystème de 18 marques de produits et services pour l’enfant de 0 à 12 ans.

Malgré deux plans de relance - qui « nécessitent un temps long et des moyens dont IDKIDS ne dispose pas en ce moment » - et face à « l’exigence du contexte économique mondial (hausse des coûts des matières, de l’énergie, inflation, nouvelles habitudes de consommation…) », IDKIDS doit désormais « concentrer ses investissements sur des développements et projets de plus court terme », précise le communiqué.

Catimini concentrera donc désormais « son offre sur ses produits iconiques ». Concrètement, la marque sera « proposée en format capsule » et distribuée dans les réseaux multimarques du groupe (magasins IDKIDS et idkids.fr) », ainsi qu’en vente en gros.

« Un important plan de mobilité au sein des autres marques du groupe IDKIDS devrait permettre de limiter fortement l’impact social de ce projet », via un « plan de sauvegarde de l’emploi » pour accompagner les 89 salariés de Catimini, promet la marque dans son communiqué.

« Doté d’un maillage important de 484 magasins », le groupe IDKIDS, qui compte au total 6.000 salariés et 1.300 magasins dans 65 pays, « peut proposer à chaque salarié Catimini des possibilités de mobilités intra-groupe », est-il précisé.


Sujets liés