Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
PerturbationsUn millier de vols annulés en Italie et en Belgique en raison de grèves

Un millier de vols annulés en Italie et en Belgique en raison de grèves

Perturbations
En Italie, les personnels au sol réclament le renouvellement de leur convention collective. En Belgique, ce sont des pilotes de Ryanair qui ont arrêté leur service pour dénoncer leurs conditions de travail
Peu de vols opérés par Ryanair partiront de Belgique en raison d'une grève des pilotes de la compagnie.
Peu de vols opérés par Ryanair partiront de Belgique en raison d'une grève des pilotes de la compagnie.  - Andrew McCaren/LNP//SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Deux grèves dans le secteur aérien européen ce samedi. En Italie, un millier de vols au départ et à l’arrivée des aéroports ont été supprimés en raison d’une grève des personnels au sol. Ces derniers réclament le renouvellement de leur convention collective.

En Belgique, une grève des pilotes de Ryanair pour leurs conditions de travail a contraint la compagnie low cost à annuler 120 vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Charleroi pour les journées de samedi et dimanche.

En Italie, 250.000 voyageurs touchés par cette grève

Là-bas, environ 250.000 voyageurs domestiques et internationaux sont concernés par le débrayage des agents de manutention et d’enregistrement prévu entre 10 heures et 18 heures à l’appel d’une intersyndicale. Ils réclament la signature d’une nouvelle convention collective, échue il y a six ans.

A l’aéroport Fiumicino-Leonardo Da Vinci de Rome, environ 200 vols ont été annulés, à destination notamment de Copenhague, Stockholm, Barcelone ou Palma de Majorque, ainsi que Palerme ou Catane en Sicile.

Sont particulièrement touchées les compagnies Malta Air, qui opèrent des liaisons pour le compte de Ryanair, Ita Airways (ex-Alitalia), et Vueling dont les pilotes ont décidé de se joindre au mouvement. Près de 150 vols ont été annulés dans les deux aéroports de Milan, Linate et Malpensa, une trentaine à Turin-Caselle, autant à Palerme.

Le ministre des Transports Matteo Salvini a appelé au « bon sens » des grévistes pour ne pas faire durer leur mouvement et « ne pas nuire à des millions d’autres travailleurs et de touristes ».

Des jours de repos non respectés selon les pilotes belges

En Belgique, quelque 10.000 passagers qui devaient décoller de Charleroi et environ autant qui devaient y atterrir sont affectés ce week-end par le mouvement social, a précisé la direction de l’aéroport.

Les pilotes de Ryanair basés dans le pays reprochent à la compagnie de ne pas vouloir respecter une convention collective prévoyant des jours de repos en échange de baisses de salaires consenties en 2020 au moment de la crise du Covid-19.

Les syndicats de pilotes accusent la compagnie irlandaise de ne pas respecter la législation belge et de prospérer grâce à un « dumping social » qui crée une concurrence déloyale envers les autres compagnies.

Sujets liés