Lyon : Le parc de miniatures Mini World en difficulté financière

PROCEDURE Le tribunal de commerce de Lyon vient de placer en procédure de sauvegarde le parc de miniatures Mini World

E.M.
Le parc ne ferme pas ses portes malgré la procédure de sauvegarde, une exposition sur le Jurassique prendra place au mois d'avril (Illustration)
Le parc ne ferme pas ses portes malgré la procédure de sauvegarde, une exposition sur le Jurassique prendra place au mois d'avril (Illustration) — Mini World

Mini World Lyon, le plus grand parc de miniatures animées en France, ouvert depuis juin 2016 sein du pôle de loisirs du Carré de Soie à Vaulx-en-Velin, vient d’être placé en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Lyon.

Dans un communiqué, l’entreprise, qui exploite un deuxième parc à Toulon (Var), précise que cette procédure lui permettra de « préserver sa trésorerie, mise à rude épreuve par la longue crise sanitaire ». Malgré une reprise d’activité avec des « chiffres de fréquentation d’avant Covid-19 », la société doit rembourser « une dette bancaire accentuée par les prêts garantis par l’Etat ». La procédure lui permettra alors d’obtenir un « rééchelonnement » de ces remboursements.



Malgré cette période difficile, le parc restera ouvert. A Lyon, une nouvelle exposition sur Jurassic Park sera disponible dès le mois d’avril. Et sur la Côte d’Azur, un projet « Geek expo » se prépare. « Mini World n’a pas fini d’émerveiller petits et grands », promet l’entreprise.