20 Minutes : Actualités et infos en direct
elle est comment ?Dans les piscines de France, l’eau est (très) fraîche

Economies d’énergie : 70 % des piscines ont baissé la température d’au moins un degré

elle est comment ?Dans les gymnases et les salles privées, « 86 % des acteurs ont diminué d’au moins 2 degrés la température »
33% des piscines ont « modulé et/optimisé leurs jours et périodes d'ouverture ».
33% des piscines ont « modulé et/optimisé leurs jours et périodes d'ouverture ». - Tpsdave / Pixabay / Pixabay
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Pour faire des économies d’énergie, 70 % des bassins ont abaissé la température « d’au moins 1 degré », a détaillé ce mercredi le ministère des Sports dans un point d’étape. Passant en revue la quarantaine de recommandations du volet sport du plan de sobriété énergétique, le ministère des Sports et celui de la Transition énergétique ont aussi précisé, dans un communiqué, que 33 % des piscines avaient « modulé et/optimisé leurs jours et périodes d’ouverture ».

La question avait surgi avant la rentrée de septembre 2022 car les piscines sont des équipements très énergivores. Certaines avaient déjà décidé de baisser le thermostat ou de réduire leurs amplitudes horaires. Une société avait brutalement mis à l’arrêt une trentaine d’établissements en affirmant qu’elle ne pouvait plus payer les factures d’énergie et les avait rouverts trois semaines plus tard.

Repenser les déplacements des clubs pro

Pour ce qui est des gymnases et des salles privées, « 86 % des acteurs ont diminué d’au moins 2 degrés la température ». « Parmi les 47 % de clubs professionnels de football utilisant du chauffage au sol pour les pelouses, 80 % ont réduit leur consommation », ajoute le ministère. Toujours sur les pelouses, « sur les 55 % de clubs de football professionnel ayant recours à la luminothérapie des pelouses, 42 % ont réduit, et ce au-delà de leur engagement initial, leur consommation ».



Concernant l’éclairage, « 99 % des matchs de football et de rugby professionnels ont respecté la mesure visant à réduire de près de 50 % les éclairages d’avant-match et d’après-match pour les rencontres professionnelles en journée, et de 30 % en nocturne », a encore indiqué le ministère qui a réuni la veille les acteurs autour de ce sujet. Le groupe de travail sur les déplacements des clubs professionnels, qui rassemble les acteurs du sport professionnel et les opérateurs de transport, fera des propositions de « pistes de réflexions » et « de solutions concrètes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements des clubs ».

Sujets liés