20 Minutes : Actualités et infos en direct
A l’aideEmmanuel Macron demande un « geste » aux pétroliers sur le tarif du diesel

Prix des carburants : Emmanuel Macron demande un « geste » aux pétroliers sur le tarif du diesel

A l’aide« Je sais l’esprit de responsabilité de nos grands producteurs et revendeurs », a ajouté le président
Emmanuel Macron a défendu mardi depuis le marché de Rungis le recul de l'âge de départ à la retraite, et amorcé un « débat sur le travail » qu'il souhaite plus rémunérateur et évolutif.
Emmanuel Macron a défendu mardi depuis le marché de Rungis le recul de l'âge de départ à la retraite, et amorcé un « débat sur le travail » qu'il souhaite plus rémunérateur et évolutif. - Eliot Blondet-POOL/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Mardi, depuis le marché d’intérêt national de Rungis, Emmanuel Macron a demandé aux grands groupes pétroliers comme TotalEnergies un nouveau « geste » sur le prix du diesel, en appelant à leur « esprit de responsabilité ».

« Je souhaite que le dialogue puisse se finaliser entre le ministère et les entreprises concernées comme ça avait été fait l’année dernière sur les carburants avec des ristournes à la pompe qui avaient été faites par les entreprises comme Total », a expliqué le président lors de sa première sortie au contact de ses concitoyens depuis le lancement de la réforme des retraites en début d’année.

« Une période où l’on a besoin d’accompagner nos compatriotes »

« On peut aussi avoir à nouveau des gestes qui soient faits », a ajouté Emmanuel Macron. « Je sais l’esprit de responsabilité de nos grands producteurs et revendeurs et je pense que c’est important dans une période où l’on a besoin d’accompagner nos compatriotes », a-t-il souligné.



Immédiatement interrogée sur ce « geste », sur CNews, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, n’avait pas de détail à fournir. Elle a rappelé que l’indemnité carburant n’avait pas encore été demandée par de nombreux bénéficiaires potentiels.

Sujets liés