20 Minutes : Actualités et infos en direct
ENVOLEEAirbus va embaucher 13.000 personnes cette année

Airbus va embaucher 13.000 personnes cette année

ENVOLEE7.000 de ces recrutements seront des créations de postes pour assurer l’augmentation des cadences de production et le développement du futur avion vert
Un Airbus A320 en vol. Illustration.
Un Airbus A320 en vol. Illustration. - Alexandr Kryazhev / Sputnik/Sipa
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

C’est autant d’embauches qu’en 2022 et une excellente nouvelle pour l’écosystème aéronautique. Airbus prévoit d’embaucher 13.000 salariés en 2023, dont 7.000 créations de postes, a annoncé ce jeudi Thierry Baril, le DRH du groupe aéronautique. Les deux tiers de ces embauches auront lieu dans les quatre principaux pays d’implantation de l’avionneur : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Espagne.

En 2022, Airbus a déjà atteint « une record historique » de recrutements avec l’arrivée de 7.000 salariés supplémentaires et de 6.000 autres pour remplacer des départs naturels.



Ces chiffres gomment les conséquences de la crise du Covid-19 qui avait conduit Airbus à réduire drastiquement ses cadences de production et à annoncer 15.000 suppressions d’emploi, un dispositif revu à la baisse à la faveur des aides publiques comme les dispositifs de chômage partiel mis en place par les Etats.

Le besoin de salariés supplémentaires tient en partie à la montée en cadence amorcée par l’avionneur, notamment pour ses monocouloirs A320. Airbus, qui en produisait quarante par mois pendant la pandémie, compte passer à 65 appareils en 2024 et 75 « au milieu de la décennie ».

Nouveaux métiers

L’avionneur, qui a annoncé son intention de faire voler un avion commercial à hydrogène en 2035, veut aussi embaucher dans de nouveaux métiers et spécialités liés à la décarbonation, à la transformation numérique et à la cybertechnologie.

Dans le domaine de la défense, il est également l’un des principaux industriels chargés de développer le système de combat aérien futur (Scaf), voulu par Paris, Berlin et Madrid et qui fera largement appel à des technologies numériques qu’il reste à créer.

Toutes les divisions du groupe sont concernées par les embauches, dont 60 % concernent la branche Avions commerciaux, 25 % la division Défense et Espace et 15 % Airbus Helicopters. Actuellement 70 % des effectifs d’Airbus sont des cols blancs et 27 % sont des femmes, présentes davantage dans les fonctions support ou d’ingénierie.

Sujets liés