Le président d'EADS, Louis Gallois, ne veut pas gagner son million

ECONOMIE Il ne touchera pas sa rémunération variable de 2009...

C.C. avec agence

— 

Louis Gallois, président exécutif du groupe d'aéronautique et de défense EADS, a déclaré que "des mesures additionnelles à Power 8" seraient annoncées d'ici l'été, vendredi dans un entretien à La Dépêche du midi.
Louis Gallois, président exécutif du groupe d'aéronautique et de défense EADS, a déclaré que "des mesures additionnelles à Power 8" seraient annoncées d'ici l'été, vendredi dans un entretien à La Dépêche du midi. — Pierre Verdy AFP

Qui ne veut pas gagner un million? C'est le président exécutif du groupe européen EADS, Louis Gallois, qui renonce à la part variable de son salaire pour 2009, qui se serait élevé à près de 1,14 million d'euros, selon un document publié par EADS en vue de son assemblée générale qui se tiendra le 1er juin.

C'est la deuxième année qu'il ne va pas toucher, à sa demande, sa part de variable, rappelle EADS. Par conséquent, Louis Gallois va toucher 900.000 euros pour 2009, comme en 2008. C'est déjà ça.